Traversée du Jura…/ traversing the Jura mountains

J7 (22 mai 2015- Wangen- Lauden

Kms parcourus/biked: 60

Kms parcourus /ran by par Diez: 12

Nous pensions avoir plus chaud cette nuit dans notre cabane fermée, mais peut être à cause de la fatigue, nous avons eu froid. Nos matelas ultra légers mais non carrés, ne nous permettent pas vraiment de nous raprocher pour partager notre chaleur. Décision prise le lendemain matin: nous appelons les parents d’Alex pour faire envoyer un duvet plus chaud mais plus lourd pour Via qui est très frileuse. Nous faisons envoyer le colis chez Hubert à Colmar, chez qui nous allons rester une nuit. Il nous a contacté sur Velorizontal, un forum dédié au vélos couché.

Puis nous partons sous la pluie, cette fois ci bien persistante.

We were hoping for a slightly warmer night in our closed in shelter, but perhaps because of our tiredness, we were shivering all night.   Our mattresses, although ultra light, are not quite square and do not permit us to sleep close together to share our body heat.   The next day, we make the decision to call Alex’s parents so they can send a warmer (but heavier) sleeping bag to Via who gets cold easily.    We have them send the sleeping bag to Hubert in Colmar, our stop in a few days.   Hubert contacted us through Velorizontal, a forum for recumbent bicycles.

Via4chemins-J7-1

mode pluie  / rain style

 

Via4chemins-J7-2

traversée d’une foret réhabilitée  / crossing a rehabilitated forest

Nous arrivons à Olten, grande ville qui signe la fin de la Route Mittelland 5 pour nous. Nous devions continuer jusqu’à Aarau puis prendre la Route 3 jusqu’à Bâle, mais la traversée du Jura s’annonce bien raide sur cette voie. Avec Pierre à Cheyres, nous avions repéré une autre route bien moins pentue partant d’Olten.

We arrive at Olten, a large city that signals the end of the Road Mittelland 5 for us.  We were planning on continuing until Aarau and then take Route 3 till Bâle, but crossing the Jura mountains was going to quite difficult for us.   Pierre, at our Cheyres stop, had suggested another route starting from Olten that is much less steep. 

Via4chemins-J7-3

Si, si, ça grimpe bien le vélo couché…  yes, a recumbent bike can climb….

La montée s’annonce quand même rude, mais la pente est assez douce pour nous permettre de l’envisager en pédalant. Diez aide Via à tirer le trike et la remorque. Il fatigue vite et fait une sieste à chaque pauses. Aujourd’hui c’est pas le seul, Via est claquée!!

The hill is still quite sharp but gradual enough that we can keep on pedaling.   Diez helps Via pull the trailer up the hill.   He tires quickly and tapes a nap at every rests.   Today, he’s not the only one, Via is exhausted!!

Via4chemins-J7-7

sieste pendant la montée / nap during the climb

Via4chemins-J7-4

la pluie nous joue des tours, il faut souvent se changer / the rain keeps coming and going, we often change in and out of rain gear

Via4chemins-J7-5

on en fini plus de monter / this hill is never ending

Via4chemins-J7-6

C’est Olten en bas…  /  Olten below

Via4chemins-J7-8

Nous arrivons au col! Hourrah, nous avons réussi notre première grande montée!  We finally arrive at the top of the pass! hurrah! we’ve accoomplished our first large climb

Puis viens l’énorme descente vers Sissach. Elle n’en fini plus. Au lieu de 4 kms/heure, nous en faisons 40! Nous avalons les kilomètres, mais la pluie froide recommence à tomber et nous gèle. Nous voulons trouver un bivouac abrité, comme auparavant, mais nous ne sommes plus en campagne mais dans des zones urbaines. Nous commençons donc à demander aux habitants. Mais cette pratique n’est pas courante en Suisse et nous essuions les refus. Sans choix, nous continuons notre route. 18h puis 19h passent.

A bout de forces et bien mouillées et refroidies par la pluie, nous demandons à planter notre tente près d’un potager communale. Le monsieur, qui parle un bon français, nous propose de toquer chez le voisin. Il vient avec nous pour faire l’intermédiaire. La dame qui répond n’a pas l’air très chaud a l’idée de nous accueillir, s’ensuit une discussion de 20 minutes entre notre monsieur et la dame pour enfin trouver un compromis: elle nous emmener à 5 minutes de là pour nous héberger dans l’ancien appartement du père, actuellement vide.

Then an enormous descent towards Sissach.   It’s never ending.  Instead of 4km/hr, we’re doing 40!  We eat up the kilometers but a cold rain starts again and we are freezing.   We’d like to find another closed shelter like last night but we are no longer in the country side but in an urban area.   We start knocking at homes.  But this procedure is not really in the Swiss culture and we keep getting refusals.   Without any choice, we keep on biking.  18hr then 19hr passes.   Wet, exhausted and freezing from the rain, we finally ask to plant our tent next to a communal garden.  The man, who speaks decent French, offers to ask his neighbor.  He comes with us to translate.  The lady doesn’t seem to keen to welcome us and a 20 minute conversation ensues between the man and the lady and they finally find a compromise:  she will bring us 5 mns from here to her father’s apartment, empty at the moment.

DSC07356 1280 960

on dors au chaud ce soir! we sleep in the warmth tonight!

DSC07355 1280 960

Alex rédigeant un l’article du jour pour le blog et l’étalage des affaires mouillées pour séchage (on s’est un peu étalées!!) / Alex writing the next blog post and drying all of our stuff (we sort of took over the space!!)

Trop contente, nous préparons un repas rapide (il ne nous reste que du riz) et une bonne douche chaude avant d’aller nous coucher. Diez dors dans le garage dans sa remorque. Il est tellement fatigué qu’il ne bronche pas.

Demain nous arrivons à Bâle et le début de la Route du Rhin!

Super happy, we cook a quick meal (we only have rice left) and take a nice warm shower before going to sleep.  Diez sleeps in his trailer in the garage.  He’s so tired that he doesn’t even complain.  Tomorrow we arrive in Bâle and start the Rhine road! 

Publicités
Catégories : 1 Aller Vélo, 2015-2016 - Cyclo/Rando Norvège | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Traversée du Jura…/ traversing the Jura mountains

  1. Bravo les filles je vous envoie plein d’énergie
    amitié judith

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :