Hospitalitée Danoise/ Danish hospitality

J49 (02 juillet 2015) Ribe – Grindsted (Danemark)

Kms parcourus/biked : 63

La chaleur s’installe tôt, nous nous levons de bonne heure pour profiter de la fraicheur matinale. Nous voulons parcourir le plus de kilomètres comme hier pour arriver à Frederikshavn où nous attend le ferry pour la Norvège. Nous avons tracé une route plutôt directe à travers les petites routes et les pistes cyclables.

The heat settles in early so we rise up early to enjoy the cool morning.  Just like yesterday, we’d like to bike as many kilometers as possible to get to Frederikshavn where we’ll take the ferry for Norway.  We’ve outlined a rather direct route alternating small country roads and bike paths

DSC09100 1067 800
Route secondaire du Danemark / secondary road in Denmark

DSC09103 1067 800
Alex trouve une cannette de bière non ouverte! / Alex finds an unopened beer can!

DSC09106 1067 800
Piste cyclable à travers une forêt / Bike path through the forest

DSC09113 1067 800
Arrêt baignade dès que possible pendant la journée / As soon as possible we stop for a swim

Vers midi, nous arrivons sur Grindsted, nous avons déjà fait 60 kms. Alex veut trouver de la wifi pour regarder les emails pour notre hébergement à Oslo et surtout mettre à jour le blog que nous n’avons pas pu faire depuis plusieurs jours. La petite voix de Via lui dit de demander à une dame au bord de la route. Elle ne sait pas où nous pouvons trouver de la wifi, mais elle peut nous offrir la wifi chez elle, pas de problème, et la vue depuis sa terrasse, nous dit t’elle, est très belle. Nous la suivons donc quelques kilomètres derrière sa voiture.

Tine habite une grande maison dans le centre de Grinsted, mais avec vue sur reserve naturelle. C’est effectivement un oasis de paix.

We arrive in Grindsted around noon, after having already biked 60 kms.  Alex wants to find a WiFi spot to check her emails to see if they’ve had any returns on possible lodging in Oslo and also to update the blog that we haven’t been able to do in a few days.   Via suggests to ask the lady who is on the side of the road.  She doesn’t know where we can find WiFi but we can use the one at her house, and the view from her house, she assures us, is quite beautiful.   We follow her car for a few kilometers back to her house.   Tine lives in a large house in the center of Grinsted, but with a view of a natural reserve.  It is indeed an oasis of peace.

DSC09115 1067 800
Vue depuis la maison de Tine/ View from Tine’s houseDSC09117 1067 800
La maison de Tine / Tine’s house

Elle nous propose de rester la nuit et rencontrer le reste de sa famille. Nous n’acceptons pas de suite car nous n’avons fait que 60kms, mais Alex persuade Via que nous avons le temps d’arriver à Frederikshavn en 3 jours. Nous acceptons donc de partager le quotidien avec Tine.

She offers us to stay the night and meet the rest of her family.  We don’t immediatly take up on her offer for we’ve only biked 60 kms today.  However, Alex persuades Via that we’ll have the time to arrive in Frederikshavn in 3 days.  We decide to accept Tine’s offer.

DSC09118 1067 800
Pause café avec de très fameuses patisseries danoises / Cafe with the famous Danish pasty

Tine travail à l’administration de Lego, à Billund, le siège sociale. Juste à côté du parc Legoland.

Tine works for the Lego company headquarter’s in Billund – right next to the Legoland park.

DSC09120 1067 800
La chambre de Martin, ou nous allons dormir. Legos partout! / Martin’s room, where we will sleep. There’s lego’s everywhere! 

Chacuns leurs tours, les membres de la famille Nielsen arrivent. D’abords Mia, la fille ainée, puis le jeune Martin et finalement Børge (prononcé quelque chose comme Bo). Puis les parents de Tine, sa soeur et sa niece. C’est le barbecue familiale hebdomadaire. Il ne manque que Anders, le fils ainé parti quelques jours en vacances.

One by one, the members of the Nielsen family arrive.  First Mia, the elder daughter, then the young Martin and finally Børge (pronounced something like Bo).  Then Tine’s parents, her sister and her niece.  It’s their weekly family barbecue.  Only missing is Anders, the elder son, whose gone a few days on vacation. 

DSC09121 1067 800
Barbecue avec la famille Nielsen / Barbecue with the Nielsen family

Nous en profitons pour faire une lessive et skyper la famille d’Alex, qui a des petits soucis d’internet, (nous aussi d’ailleurs!), ce qui a ralenti les traduction en Anglais.

We take the opportunity to do laundry and to skype Alex’s family who has a few internet difficulties (and we as well!) which has slowed down the post’s translations into English.

DSC09125 1067 800
On se croirait en vacances! / It feels like vacation time!

DSC09135 1067 800
Via n’avait pas fait assez d’exercice aujourd’hui! Un peu de trempoline lui rappel quelques souvenirs… / Via hasn’t done enough exercise today!  a bit of trampoline brings back memories…

DSC09142 1067 800
Derrière les vaches: la maison de Tine et Børge / Behind the cows: Tine and Børge’s house

Quelle chance d’avoir été accueillies par une famille Danoise! Leur hospitalité est légendaire et nous avons pu en profiter pleinement./  What good luck to have been so welcomed by a Danish family!  The Dane’s hospitality is legendary and we’ve been able to appreciate it to its full extent.

Publicités
Catégories : 1 Aller Vélo, 2015-2016 - Cyclo/Rando Norvège | Étiquettes : , , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Hospitalitée Danoise/ Danish hospitality

  1. Fresny

    Et bien voilà vous avez testez l’hospitalité Danoise et ma petite famille et moi, avons eu la joie d’offrir le gîte et le couvert à un jeune Danois l’an dernier le 6 juillet. Ce n’est pas une blague,c’était ce jour là!
    Il traversait la France à Vélo pour remonter chez lui !
    Mais nous, nous avons fait mentir la légendaire « inhospitalité » française !!! Jacob nous a expliqués que sur les blogs et sites des voyageurs, la France n’a pas la cote de l’accueil chaleureux !
    Et bien grâce au vélo couché d’abord, que je pratique depuis deux ans,(aucune envie de pédaler avant sur un truc qui fait mal au c…); grâce aux rencontres lors des « vélorizhons » et aux récits de certains voyageurs: je me suis mise à suivre quelques blogs (« Partir les pieds devant « et les « cyclomigrateurs ») et j’ai osé accueillir un « inconnu voyageur » à la maison, il avait pris la flotte depuis 2 jours et il avait crevé à 800 m de chez nous. Il était complètement surpris qu’on le reçoive spontanément.
    Donc quand vous avez fait votre annonce sur le forum et je me suis inscrite en votre newletter.
    J’avoue que Diez a penché dans la balance pour vous suivre, mais maintenant … Diez ne doit pas avoir une bonne wifi dans le lot ! Je ne reçois que vos aventures ! Bizarre ! 😉 !
    Grand merci de nous faire vivre votre voyage ! Bravo ! Continuez c’est génial !
    Vélorizontalement votre !
    Fabienne (Fab78 sur le forum)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :