Comment nourrir 150 cochons…/ How to feed 150 pigs…

(08-13 juillet/July 2015)

La Ferme à Svartskog est une ferme porcine, avec 150 cochons en enclos extérieur (les enclos font 1 hectare, donc c’est vraiment en liberté).    The farm at Svarskog is a pig farm with 150 pigs in exterior pens (each pen is about 2.5 acres, so they’ve got quite a bit of space)

DSC09271 1067 800

Ils sont nourris à la main par les wwoofers. Au menu: fruits et légumes en très bon état récupérés chaque jour d’un centre de distribution de boulangerie. Nous piochons dans la livraison pour notre propre nourriture, la casi-totalité est en parfait état. / They are fed each day by wwofers.  On the menu: fruits and vegetables, all in good shape, taken from a large baking distribution center.  We pick out our own food from the pile as  just about all of it is still in perfect shape. 

DSC09274 1067 800
Découpe de fruits au couteau, les infrastructures sont plutôt basiques…/ manually cutting up fruits, the infrastructures are fairly basic…

DSC09273 1067 800
Matin et après-midi nous remplissons 30 bacs de nourriture/  each morning and afternoon we fill up 30 tubs of  food 

 pic 1

Le pain quotidien et quelques brioches / bread and a few buns

pic 2
Au moins il y a toujours du pain à manger! / At least there will always be bread to eat!

Autrement nous leur donnons également du grain, des noix en surstock d’une usine locale et de la purrée de pomme de terre, également d’une usine. Nous sommes toutes sidérées par le gaspillage de notre société. Les porcs en Norvège mangent des bananes de l’equateur et des noix du Brésil!

Nous sommes encouragées à carresser les cochons, les vaches et les moutons, qui sont très tactiles, mais nous n’avons que rarement le temps de le faire. Car en fait nous travaillons 7 heures par jour, plus les tâches de ménage ded la pièce commune et de cuisine pour notre petit groupe.

Otherwise we also feed them grains, leftover walnuts from a local plant and also mashed potatoes, also from a local plant.  We are bewildered by our society’s waste.   All that is missing are bananas from the equator and Brazilian nuts!!   We are encouraged to pet the pigs, cows and sheep who are very sensitive, but we seldom have the time to do so.  In the end, we work 7 hr per day, in addition to cleaning the common room and kitchen for our little group.

DSC09279 1067 800
Organisation des outils, un travail parfait pour Via…/  Organizing the tool – a perfect job for Via…

Nous trouvons cela abusé, en général un wwoofer travaille entre 4-5 heures par jour et à du temps libre. Nous sommes fatiguées à la fin de la journée et n’avons rien vu d’autre que la ferme.  /  We find it to be a bit much, generally a wwoofers work between 4 to 5 hrs per day and has a bit of free time. At the end of the day we are exhausted and haven’t seen anything other than the farm.

DSC09269 1067 800
Diner ensemble après une bonne journée de travail / Diner together after a good day’s work

De plus, Hilde la propriétaire de la ferme est partie en vacances, donc nous ne savons pas combien de temps nous pouvons rester, ni même s’il serait possible de garder nos vélos à la ferme. De ce que les autres wwoofers, partis le lendemain de notre arrivée, nous ont dit, nous ne la verrons que très rarement, c’est Alex le jeune manager Americain qui gère les wwoofers. Donc il n’y aura pas d’échange culturel non plus. Tout cela resemble de plus en plus à du travail dissimulé au lieu de wwoofing et ne nous plait gère. Ce n’est pas le travail qui nous gêne, mais nous avons l’impression de n’être que des « petits nègres ».

On top of it, Hilde, the farm’s owner, is gone on vacation and we do not know how long we can stay or even if it’s possible to leave our bikes at the farm.  From what we learned from other wwoofers who left the day after our arrival, we will only rarely see her as it’s mostly Alex, the young american manager, who organizes the wwoofers. So there will not be any cultural exchange either.   All of this is starting to look more and more like concealed work instead of wwoofing.  Work doesn’t bother us, but in this farm, we have the feeling of being a bit taken advantage of.    

Picture3
Purée de pain géante! / Giant bin of mashed bread!

Nous recherchons donc d’autres alternatives, d’autres fermes, mais beaucoup de fermes autour d’Oslo sont complètes pour la saison. Nous décidons donc de ne plus attendre un éventuel colis de France, mais d’acheter les sacs à dos, les chaussures pour Alex et tout ce qu’il nous faut à Oslo. Reste à trouver un endroit où stocker nos vélos, la ferme n’est pas une option. Pourtant la place n’y manque pas!

So we are looking for other alternatives and other farms, but many farms around Oslo are full for the season.  We thus decide to not wait for an eventual package from France, but to buy our backpacks, shoes for Alex and everything else we need in Oslo.  Still need to find a place to stock our bikes, this farm unfortunately not being an option – although there’s definitely enough space here! 

DSC09283 1067 800
Pause cerises, petit moment de relaxation à la fin de la journée / Cherry break – a little rest at the end of the day.

En dernière minute, nous contactons encore quelques warmshowers autour d’Olso, une Français expatriée nous répond qu’elle peut nous héberger et stocker nos vélos quelques mois… Notre chance serait elle revenue?Et bien non ! Finalement elle ne peut pas nos vélos sont trop imposants.

Lundi nous recevons une réponse par email d’un warmschower qui dit avoir beaucoup de place chez lui et qu’il peut prendre les vélos à partir de vendredi car pour le moment il randonne dans les montagnes. Il nous suggère de l’appeller pour finaliser cela avec lui. Mardi nous ferons nos baguages pour retourner sur Oslo probablement pour nous poser au camping le temps de faire nos achats et de nous assurer que c’est bon pour nos vélos.

As a last minute attempt, we contact again a few warmshower hosts around Olso, a French expat writes back that she can host us and maybe even keep our bikes for a few months…has our luck returned?  unfortunately not! in the end, our bikes are too imposing.     Finally on Monday we get an message from a warmschower who has lots of space and can keep our bikes starting Friday, as he is hiking in the mountains for the moment.  He suggest we call him to iron out the details.  Tuesday, we will pack up and camp near Oslo in order to run our errands and finalize the next leg of our trip. 

Publicités
Catégories : 1 Aller Vélo, 2015-2016 - Cyclo/Rando Norvège | Étiquettes : , , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Comment nourrir 150 cochons…/ How to feed 150 pigs…

  1. Coucou Via et Alex,

    Cette ferme est effectivement louche. Dommage que certains profitent de ce chouette réseau pour faire tourner leur exploitation qu’avec des travailleurs gratuits. Ils détruisent tout l’esprit de base. Ce n’est malheureusement pas la 1ère fois que j’entends ce genre de récit. Il faudrait peut-être d’avantage de réglementation et un système d’avis sur le site. Mais difficile quand les lois sont différentes dans chaque pays et que la plateforme web est propre à chaque pays.

    Je suis ravie que vous puissiez rebondir vers un chemin plus sain et en accord avec vos valeurs et vos envies.

    Merci encore pour votre partage. Vous me faites voyager un peu quotidiennement et ça fait du bien.

    Noémie

    J'aime

  2. mp

    bonjour, en effet je suis d’accord avec Noémie, les valeurs sont importantes et ne pas rentrer dans le jeu de la complicité. Merci beaucoup pour votre partage également, les photos sont magnifiques, je voyage et çà me fait du bien j’ai l’impression d’être à côté de vous..As tu essayer de contacter Ma copine Gry sur Bodo par Facebook, ce sont des amis à moi et si ils ont la place, ce sont des gens très bien tennez moi au courant bises (désolée je n’ai pas lu mes messages depuis quelques jours)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :